Relation de mots…

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La communication dans le couple ne peut se réduire à l’oeuvre : « les hommes viennent de mars, et les femmes de vénus » ou à des explications  neurobiologiques sur le cerveau gauche de la femme, dont les potentialités seraient bien plus exploitées que  celles  de l’homme, et son cerveau droit.

Bien que ces approches, puissent être pertinentes et la seconde  vérifiée par la neuroscience, il n’en demeure pas moins qu’à trop vulgariser, “scientifiser” et/ou généraliser, on ne tient plus compte de la singularité humaine.

Il existe en effet des femmes qui ne communiquent pas, et des hommes qui savent très bien verbaliser leur émotionnel.

Certains  fonctionnements conjugaux  utilisent  la communication comme outil de  harcèlement, de culpabilisation, de mythomanie, de violence verbales …

D’autres couples ne se parlent pour ainsi dire pas.

Des exemples variés pourraient se décliner…

Alors, le langage et les mots doivent  se mettre aussi en regard:

  • De la scolarisation, des lectures, plus généralement des divers apprentissages
  • De ce qui a été reçu, donné, partagé
  • Des  représentations intra-familiales,
  • De  son appartenance sociale,  la culture d’origine de la personne,
  • D’éventuels traumatismes,
  • De maladies affectants les aptitudes cognitives,
  • De processus inconscients,
  • Des rencontres réalisées au cours de sa vie,
  • Du désir de la personne,
  • De l’interaction des personnes qui communiquent.
  • Etc…

A l’instar de l’unicité de la personne, le couple sera aussi unique tout comme son fonctionnement.

On ne peut donc pas créer un livre de recettes !

Ainsi, par exemple, comment appliquer la communication,  aussi belle soit elle dans les livres, à une personne qui n’arrive pas à mettre des mots sur un ressenti, qui se dit bloquée?

Quel « sens » donner à la communication dans le couple (toujours selon certains ouvrages)  quand elle n’est qu’agressivité, reproches, ou l’enjeu du manipulateur qui ne cesse de culpabiliser, humilier, ou utilise l’autre pour mieux exister  …

Pourtant, il s’agit bien d’un mode de relation !

Que faire quand la personne n’a pas envie de mettre des mots ?

Etc…

Tout Homme est une histoire sacrée qui se met en mots pour faire le livre de son histoire…

C’est aussi dans cette mise en mots que s’occasionne la ou les  rencontres…

C’est un apprentissage que certain(e)s peuvent faire ou avoir acquis, mais ou d’autres, ne peuvent pas avoir ou ne veulent pas…en effet, en plus de certains facteurs cités et qui ne sont pas exhaustifs, cela convoque aussi la liberté et le désir de l’Homme…

Aussi n’y a t il rien de simple, car tout dépend certes d’un acquis, mais aussi du vécu, du chemin de chacun, de la conscience de ce que l’on est,  etc…et ou rien ne peut être déterminé.

Alors, que l’on soit seul,  en couple, ou que l’on soit praticien dans la thérapie de couple, il semblerait pertinent de se centrer sur les personnes de manière holistique  et non sur d’éventuelles « caricatures » qui pourraient être stigmatisantes …Soyons donc vigilants des conseils stéréotypés!

L’humain est complexe et c’est aussi ce qui fait sa richesse. ©

Nicolas SAJUS

Doctorant - Chercheur -

Psychanalyste - Conseiller conjugal et familial - Sexologue

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>